L’OVULATION

COMPRENDRE SON OVULATION

L’OVULATION

COMPRENDRE SON OVULATION

COMPRENDRE L’OVULATION POUR FAIRE SON BÉBÉ PLUS RAPIDEMENT

Bien connaitre son corps et le fonctionnement de son cycle sont des conditions nécessaires pour concevoir son bébé. Les profils gynécologiques des femmes sont très différents les uns des autres : entre les cycles courts, les cycles longs, les cycles irréguliers, les symptômes comme le SOPK ou l’endométriose, les sorties de contraception, d’allaitement, de fausse couche. Sans parler bien évidemment d’un suivi médical spécifique.

Voici comment comprendre son cycle et des solutions pour mieux cibler son ovulation.

La belle histoire de la vie : la fécondation, le déroulé d’une rencontre.

Nul doute que vous sachiez déjà comment on fait les bébés, mais connaissez-vous vraiment tous les enjeux de la fécondation ? Dans un premier temps, nous voulions vous raconter cette belle histoire :

1/ TOUT COMPRENDRE SUR LE FONCTIONNEMENT DU CYCLE

Il ne faut pas s’inquiéter lorsque son cycle met quelques temps à se régler ou si les règles n’arrivent qu’après quelques cycles. Dans certains cas, c’est normal (arrêt d’un moyen de contraception, de l’allaitement, traitement ou symptôme particulier, fausse couche…).
Dans ce cas, l’objectif est clair : retour de règles bien rouge et de cycles réguliers (compris entre 25 et 35 jours). Pour cela, il existe différents moyens d’y arriver, naturels ou médicaux.

L’avis du Docteur Emmanuelle Barrali-Golstenne
Radiologue, spécialisée en échographie gynécologique, obstétricale et pédiatrique

 

Pour tomber enceinte rapidement, il vous faut connaître votre cycle et le jour d’ovulation, n’hésitez pas à vous faire aider pour cela. Ensuite, il faut favoriser les rapports sexuels autour de votre période de fécondité. Cette période peut s’étaler sur plusieurs jours. Mais bien connaître son cycle et tenir à jour son calendrier ne suffisent pas à optimiser ses chances de tomber enceinte. D’autres facteurs jouent un rôle essentiel pour booster la fertilité :
– Une hygiène de vie saine et équilibrée (ex : l’alimentation, l’activité physique),
– Savoir s’aimer, aimer l’autre et se laisser porter par le sentiment de partage (bien-être et psychologie)
-Avoir des rapports réguliers et dépourvus de stress (dû souvent à la rigueur imposée par le calendrier d’ovulation ou à la pression de la vie).

2/ LA SEXUALITÉ

Il ne faut pas s’inquiéter lorsque son cycle met quelques temps à se régler ou si les règles n’arrivent qu’après quelques cycles. Dans certains cas, c’est normal (arrêt d’un moyen de contraception, de l’allaitement, traitement ou symptôme particulier, fausse couche…).
Dans ce cas, l’objectif est clair : retour de règles bien rouge et de cycles réguliers (compris entre 25 et 35 jours). Pour cela, il existe différents moyens d’y arriver, naturels ou médicaux.

L’avis du Docteur Sylvain Mimoun
Sexologue

 

Dans la sexualité, il y a des moments où c’est très psychologique, des moments où l’on parle tout de même un peu de technique. Je conseille aux couples de se mettre sur un terrain plus ludique, de s’amuser, de se faire plaisir, de rigoler, de se faire des massages

Mais par contre, en cas de problèmes de fertilité, je les oriente vers un gynécologue ou un suivi particulier. Ou les deux. Il est mieux de travailler tous ensemble, c’est dans l’intérêt du couple. Il faut savoir qu’un soutien moral ne viendra que très rarement d’un gynécologue. Il n’est pas formé pour cela. Lui c’est un scientifique, compétent sur la technique, mais il refuse la plupart du temps toute idée de psychologie.

VOIR AUSSI